EDF est un acteur industriel majeur présent sur tout le territoire, et dispose à ce titre d’un patrimoine riche et diversifié. A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, les 17 et 18 septembre prochains, de nombreuses visites sont proposées à destination du grand public.

Les visites proposées en Centre-Val de Loire

  • Découvrez la Boule de Chinon, un patrimoine industriel unique en son genre ! Cette sphère, qui culmine à 47 mètres de hauteur, fut initialement le tout premier réacteur nucléaire à usage civil en France. Construit à partir de 1957, ce réacteur est entré en service en 1963 et a produit de l’électricité jusqu’en 1973. « La Boule » s’est progressivement reconvertie en musée de l’atome. Visites proposées le samedi 17 septembre, sur inscription préalable auprès du site.
  • La centrale de Saint-Laurent ouvre ses portes au grand public lors des journées européennes du patrimoine ! Le 17 semptembre 2022, venez visiter la salle des machines de la centrale ainsi que le simulateur de conduite, réplique exacte de la salle de commandes. Sur inscription uniquement.

Les visites proposées en Auvergne-Rhône-Alpes

  • Célèbrer le patrimoine durable, thème hautement d’actualité dans un contexte de changement climatique ! Profitez-en pour venir visiter la centrale du Bugey, un outil de production d’électricité bas carbone au cœur de la région AURA. Les visiteurs découvriront la centrale du Bugey sous l’angle de l’histoire avec un circuit inédit les menant de Bugey 1, l’unité en cours de déconstruction, à la salle des machines d’une unité en fonctionnement. Les inscriptions JEP sont ouvertes jusqu’au 10 août, sous réserve des places disponibles.
  • Venez découvrir le site EDF de Cruas-Meysse, démonstrateur du mix électrique français, avec ses réacteurs nucléaires, ses éoliennes et ses ombrières photovoltaïques. Après une conférence sur le fonctionnement de la centrale, partez à la découverte de la salle des machines, lieu de production d’électricité et du simulateur de la salle de commande, lieu d’entrainement incontournable de nos opérateurs. Un parcours de visite bas carbone avec les deux éoliennes de Cruas et les ombrières photovoltaïques qui couvrent l’ensemble de nos parkings. Plusieurs créneaux le samedi 17 juillet, sur réservation.
  • A Tricastin, des visites sont proposées tout au long du week-end pour découvrir la réplique de la salle des commandes ! L’occasion de rentrer au cœur d’une salle des machines aux dimensions impressionnantes : 400 mètres de long, 40 mètres de large, 40 mètres de hauteur. Vous y verrez les turbines et les alternateurs qui produisent de quoi alimenter 3,5 millions d’habitants. Sur réservation.
  • Les centrales de Saint-Alban-Saint-Maurice et de Creys-Malville, dans l’Isère, proposent elles aussi des visites des installations. L’occasion de découvrir par exemple le chantier de déconstruction du prototype Superphénix à Creys-Malville, le plus grand réacteur nucléaire en déconstruction au monde !

Les visites proposées en Grand Est

  • Un événement inédit organisé par les équipes de la centrale de Chooz, dans les Ardennes ! A l’occasion des JEP, la centrale de Chooz A vous ouvre ses portes pour quatre visites exceptionnelles, au cœur du démantèlement ! Participez à une conférence sur la déconstruction, équipez-vous de la tenue de circulation obligatoire en zone nucléaire et traversez les galeries de la caverne qui abritait le premier réacteur à eau pressurisée de France. Visite à partir de 18 ans seulement, sous conditions et sur inscription obligatoire.
  • En Moselle, la centrale nucléaire de Cattenom propose des visites exceptionnelles pour faire découvrir les coulisses de la production d’électricité ! Après une conférence sur le fonctionnement de la centrale, les visiteurs se rendront en salle des machines (hors zone nucléaire). Pour participer à une visite, l’inscription est obligatoire avant le 17 août 2022.

Les visites proposées en Normandie

  • Du côté de Dieppe, la centrale de Penly vous invite à replonger dans ses archives ! Une visite historique sera proposée tout le week-end, pour revivre les étapes majeures, de la construction à l’exploitation ! Réservation obligatoire, jusqu’à un mois avant l’événement.
  • A Paluel, un parcours autour de l’architecture du site sera proposé aux visiteurs. Sur le site de Flamanville, dans la Manche, les équipes vous proposent une visite thématique, « De la mine de fer au nucléaire ». En partenariat avec l’association Mines et Carrières de Flamanville, découvrez le passé industriel de Flamanville, notamment l’histoire de sa mine de fer sous-marine.

Toutes les visites proposées sur les sites EDF se font sur réservation préalable, au moins 1 mois avant l’événement. Pour cette édition des Journées Européennes du Patrimoine, pensez à réserver sur le site VisiterEDF avant le 15 août.

Commentaires

Ajouter un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *