Des usines se mobilisent pour faire face à la crise sanitaire

Alors que la pandémie continue de sévir dans le monde et en France, de nombreuses entreprises de notre réseau s’engagent depuis déjà presque 3 semaines : Saint-James, Marius Fabre, Giffard, 1083, Les Parapluies de Cherbourg, Le Roy René ou encore Rémy Martin…

Pour répondre à une demande croissante et pour aider les professionnels de santé, elles adaptent leur production et font preuve d’initiatives. La solidarité nationale s’organise.

Le secteur du textile fait face à la demande de masques

Face à la pénurie de masques chirurgicaux, la filière du textile s’adapte face à la forte demande. Plus de 300 entreprises ont répondu à l’appel afin de fabriquer 600 000 masques en tissu par jour.

C’est le cas de l’entreprise 1083 dans la Drôme qui fabrique habituellement des jeans écologiques Made In France. L’entreprise, qui a fait de la relocalisation son cheval de bataille, a dédié son atelier à la production de masques de protection. Elle a lancé l’opération #1Masque1Soignant pour mobiliser le maximum de personnes pouvant fabriquer des masques à l’aide d’un kit de fabrication.

L’entreprise normande Saint-James réputée pour ses marinières depuis 1889 réorganise ses ateliers de confection pour produire des masques homologués pour le personnel soignant. Elle produit aujourd’hui 1 000 masques lavables par jour. A terme, l’entreprise envisage une production comprise entre 2 000 à 3 000 masques par jour.

Tout comme les Parapluies de Cherbourg, petite entreprise familiale qui fabrique en temps normal des parapluies haut de gamme. Elle reconvertit une partie de son activité à la confection de masques, grâce à des bénévoles.

Le secteur de la cosmétiques et les distilleries s’adaptent pour répondre au besoin de gel hydroalcoolique

L’industrie cosmétique nationale se mobilise pour produire ces gels nécessaires pour faire barrage au virus.  Ainsi à Manosque en Provence, le site de production de L’Occitane en Provence a réaffecté une partie de ses installations de production, dédiées à la fabrication de produits de cosmétique, à la production de gel hydroalcoolique : plus de 70 000 litres ont déjà été distribués.

Les distilleries françaises, très nombreuses sur notre territoire, s’engagent également pour répondre à la forte demande. L’entreprise Giffard située à Angers en fait partie. Créée il y a 135 ans par Émile Giffard, pharmacien d’origine qui a inventé la célèbre Menthe-Pastille, l’entreprise produit aujourd’hui liqueurs et sirops qu’elle exporte partout dans le monde. Face à l’urgence, la société a adapté sa production en un temps record. Elle produit aujourd’hui 8000 litres de solution hydro-alcoolique à destination prioritairement des EHPAD de son territoire, du CHU, infirmiers et infirmières libéraux, médecins généralistes et spécialistes… L’objectif est d’augmenter la production.

D’autres distilleries ont annoncé faire des dons d’alcool pur auprès des acteurs de santé locaux, afin qu’ils puissent produire du gel pour les pharmacies, médecins et hôpitaux de leur région. C’est le cas du groupe Chartreuse Diffusion, du groupe Rémy Cointreau, ou encore de Pernod Ricard (Le Cassissium).

Les vertus du savon de Marseille remises sur le devant de la scène

Les gestes barrières font maintenant partie intégrante de notre quotidien, et avec eux, le lavage de mains. Le savon de Marseille, dont les propriétés antiseptiques et antibactériennes sont reconnues depuis longtemps, a vu sa production bondir depuis le début de l’épidémie. Les savonneries se sont organisées pour faire face à la demande, et fournir les personnels soignants. Julie Bousquet-Fabre, de la savonnerie Marius Fabre, était l’invitée de Nathalie Schraen-Guirma dimanche 5 avril sur Sud Radio, dans son émission « C’est ça la France ! ».

🎙 "C'est ça la France" "Il faudra redécouvrir le Fabriqué en France à l'issue de cette crise" 👉 Julie Bousquet-Fabre,…

Publiée par Entreprise et Decouverte sur Lundi 6 avril 2020

Des dons très nombreux partout en France

De nombreuses marques de solidarité et de dons ont été observés partout en France.

A l’exemple de la Fromagerie Graindorge, basée dans le Calvados, qui a offert son produit phare au personnel hospitalier de la région. De quoi, remonter le moral des troupes dans ce contexte difficile.

La Confiserie du Roy René à Aix-en-Provence a fait don de chocolats et calissons aux hôpitaux, aux Ehpad et aux cliniques de plusieurs villes en France, ainsi qu’aux pompiers et gendarmes de leur territoire. Des attentions pour remercier et témoigner son soutien.

Retrouvez toute notre actualité sur les réseaux sociaux

Commentaires

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *