Direction la ville de Rochefort, à quelques kilomètres de la Rochelle en Charente-Maritime, au cœur d’un atelier unique en France…. L’Atelier du Bégonia d’or spécialisé dans la broderie au fil d’or, un savoir-faire très rare !

Une tradition locale…

C’est un savoir-faire rochefortais qui remonte au XVIIème siècle et qui est intimement lié au passé militaire de la ville de Rochefort. C’est ici qu’en 1666, Colbert, alors ministre de Louis XIV, décide de fonder les célèbres Manufactures royales : on y brode au fil d’or les uniformes des miliaires ou encore les drapeaux et fanions. Rochefort est alors considérée comme le berceau de la broderie au fil d’or.

Afin de préserver ce savoir-faire et cette tradition locale ancienne, l’Atelier du Bégonia d’or est crée en 1995.

De l’or dans les mains

A mon arrivée, je suis accueillie par Sylvie, directrice et maître d’art, Marlène, première d’Atelier et Thierry, maître de stage. C’est, dans cet atelier unique en son genre que l’on brode avec une matière particulière appelée cannetille, fil métallique or ou argent qui forme une spirale (comme un spaghetti) que l’on coupe puis que l’on enfile comme une perle.

Il faut savoir que Sylvie Deschamps est l’unique brodeuse au fil d’or de France qui a obtenu le prestigieux titre de Maître d’Art par le Ministre Frédéric Mitterrand en 2010. Cette haute distinction récompense un savoir-faire d’exception, et l’encourage à former un élève, Marlène Rouhaud. Il n’en existe qu’une centaine en France.

Au fil des années, l’atelier s’est forgé une réputation dans le monde entier :

Nous avons travaillé pour de nombreuses grandes Maisons comme Piaget, Chanel, Cartier, Hermès, Baccarat, Dior, Versace, Ungaro, Valentino, Guerlain… ou encore des créations comme Dragonfly pour le Domaine des Étangs en Charente… »

Maisons de haute couture, haute joaillerie, haute horlogerie, maroquinerie de luxe… en passant par la décoration et l’ameublement ; mais aussi la création pour des artistes contemporains ou encore la restauration d’œuvres anciennes (lithurgiques…), Sylvie Deschamps est une touche à tout qui aime particulièrement relever des défis.

Ce collier signé Cartier, par exemple, est une pièce unique dont je suis très fière. Sa conception s’est étalée sur deux années. Ca a été un vrai défi car il y avait une réelle complexité qui m’a demandé d’intervenir sur plusieurs domaines : la broderie, la couture à la main, l’insertion de 4 rangs de perles et les finitions » .

Motif XVIIIème. Modèle de stage Niveau 3

J’aime aussi beaucoup travailler avec des artistes plasticiens comme Jean-Michel Othoniel. Je dois traduire en broderie leur langage, leur émotion avec des matières et des techniques qui me font sortir des « sentiers battus ». C’est très enrichissant. »

Mais ce qu’elle préfère c’est créer : « C’est une manière de laisser s’exprimer mes sentiments, mon ressenti, ma propre expérience. C’est un art infini »

Transmettre ce savoir-faire ancestral…

Transmettre ce savoir-faire ancestral est un impératif. En tant que Maître d’art, il est obligatoire de transmettre son savoir à un élève pendant 3 ans afin de le préserver. Sylvie a choisi Marlène Rouhaud à qui elle a tout enseigné.

L’atelier du Bégonia d’Or c’est aussi lieu de formation avec la possibilité de réaliser des stages, assurés principalement par Thierry Tarrade. Environ 100 élèves viennent s’exercer chaque année à ses côtés.

D’ailleurs les visiteurs curieux ont eux aussi la possibilité de découvrir les coulisses de l’atelier. La visite vous permettra de découvrir l’art de l’ennoblissement des textures qu’est la broderie, l’histoire de l’atelier et de la broderie à Rochefort, d’assister à des démonstrations de broderie en direct… Ouverture les mardis, réservation auprès de l’Office de tourisme de Rochefort.

Une visite passionnante, qui on l’espère vous donnera envie de pousser les portes de cet atelier d’excellence !

Un grand merci à toute l’équipe du Bégonia d’Or pour leur accueil chaleureux !

Commentaires

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *