Le verre est un matériau devenu omniprésent dans notre quotidien : celui dans lequel nous buvons, la fenêtre qui nous protège de l’extérieur …
Mais que savons-nous véritablement de ce matériau et de ses multiples usages ? Nous vous proposons une plongée fascinante à la rencontre du verre !

Verrerie la Rochère

Utiliser du verre pour les fenêtres, un usage plus récent qu’il n’y paraît !

Il est inconcevable aujourd’hui d’imaginer nos bâtiments et nos maisons sans fenêtres vitrées ! Et pourtant, cela n’a pas toujours été le cas, loin de là ! On attribue aux Romains l’invention des premiers verres à vitre, et même du double vitrage, pour conserver la chaleur des thermes. Mais son usage est à cette époque très limité. Il est en effet réservé aux bâtiments les plus prestigieux.

On doit la création de la première verrerie à vitre au gentilhomme verrier Philippe de Cacqueray, qui créé en 1330 la verrerie royale de la Haye. Installée à Bézu-la-Forêt, en Normandie, elle marque l’invention des feuilles planes, dit les « plats de verre ». Il faut néanmoins attendre la fin du XVIIème siècle pour que l’usage de la vitre se démocratise, sous l’impulsion du sieur Louis Lucas de Néhou, inventeur en 1691 du procédé de fabrication du verre par coulage.

Calcin de verre

Le verre, un véritable enjeu écologique

Le saviez-vous ? En France, le recyclage du verre a débuté aux lendemains du premier choc pétrolier, en 1974, sous l’impulsion de Jean Tournier la Ravoire, directeur d’une usine verrière à Reims. Aujourd’hui, selon les chiffres 2019 publiés par l’ADEME, le taux de recyclage du verre a dépassé les 77%. Soit l’équivalent de 3 bouteilles sur 4 recyclées.

Et pour cause, les enjeux en termes de développement durable sont colossaux : le calcin, terme désignant les débris de verre obtenus lors du recyclage, représentent plus de 60% des matières premières utilisées pour une nouvelle fabrication de verre. Un véritable cercle vertueux, puisque l’utilisation de ce calcin économise l’énergie et diminue les émissions de CO2 issues de l’extraction et du transport de matières premières.

Cristallerie de Saint-Louis

Le cristal, un verre particulier

Le cristal est un type de verre particulier, enrichi en oxyde plomb (minimum 23%). Cette différence lui confère des propriétés spécifiques : il est plus facile à travailler et à tailler, et sa luminosité est sans pareil ! On doit la découverte du cristal aux Anglais, au XVIIème siècle. En France, la fabrication du cristal démarre en 1767, en Moselle.

Le cristal s’est imposé dans les arts de la table, la lustrerie et la bijouterie, comme un symbole de l’art de vivre à la française. Aujourd’hui, Baccarat, Daum, Lalique ou encore les Cristalleries de Saint-Louis perpétuent ce savoir-faire d’excellence.

Verrerie de la Rochère, vue extérieure sur le jardin japonais

La Rochère, plus ancienne verrerie artisanale de France

Nichée dans le village de Passavant-la-Rochère, en Haute-Saône, la verrerie La Rochère a été fondée en 1475, par Simon de Thysac. Avec plus de 500 ans d’activité, elle est aujourd’hui la plus ancienne verrerie d’art traditionnelle toujours en activité en Europe ! Si les maîtres-verriers perpétuent avec passion les savoir-faire millénaires transmis depuis sa création, la verrerie est également à la pointe de l’innovation technologique.

La verrerie a en effet réalisée les carreaux galbés en verre, qui ornent aujourd’hui la station de Châtelet-les-Halles, à Paris. Ce manteau de verre, d’une surface de 11 500m2, a nécessité la réalisation et la pose de plus d’un million de carreaux de verre ! Une véritable prouesse technologique et esthétique.

La Rochère est également un lieu plébiscité du public, elle accueille près de 70 000 visiteurs dans ces ateliers chaque année. Elle se positionne comme la 2ème entreprise la plus visitée en région Bourgogne-Franche-Comté.

Site verrier de Meisenthal

2022, Année internationale du Verre

L’assemblée générale de l’ONU a adopté le 18 mai 2021 une résolution proclamant 2022 « Année internationale du Verre ». L’assemblée Générale des Nations Unies a ainsi rappellé que le verre est un matériau de premier plan pour le développement durable. Grâce à sa polyvalence et à ses capacités techniques inégalées, le verre, sous ses nombreuses formes, a favorisé d’innombrables avancées culturelles et scientifiques.

Une résolution qui constitue un événement historique pour la filière. Cette année 2022 permettra en effet de valoriser tous les métiers autour du verre et les nombreux savoir-faire associés, et d’informer le public sur les usages de ce matériau hors normes.

Commentaires

orsini André - Le 15 février 2022

Merci pour ces premières lignes sue cette grande année du verre
André

Ajouter un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *