Nous avons posé 3 questions à l’Atelier de Soierie, spécialiste de la soie et installé au cœur de la ville de Lyon…

Pouvez-vous revenir sur l’histoire de l’Atelier de Soierie et sur son activité aujourd’hui ? 

L’Atelier de Soierie est spécialisé dans l’impression et la coloration de soieries. Son activité s’inscrit donc dans l’étape cruciale, appelée “ennoblissement” de la soie.

L’Atelier de Soierie est né en 1994 de la rencontre et de la volonté de deux hommes : Gérard Genet et Cédric Brochier. Le premier, imprimeur sur soie, a acquis son savoir-faire, au sein de sa famille, transmis sur quatre générations. Le second, créateur de motifs pour étoffes, est issu d’une grande famille de soyeux lyonnais, fabricants de soieries depuis 1890.

A Lyon, avant 1994, si le public connaissait déjà les procédés de tissage grâce à des lieux dédiés, il n’avait par contre aucune idée des techniques de coloration de la soie, ces dernières étant réalisées au sein d’ateliers privés dans le plus grand secret.

Les deux hommes décident de remédier à cette faiblesse et de faire connaître au grand public ce maillon manquant de la longue chaîne des métiers de la soie. Ils créent donc l’Atelier de Soierie, lieu de production privé qui a l’originalité d’être ouvert au public. C’est le début d’une belle aventure, l’Atelier de Soierie étant devenu en 20 ans un lieu incontournable, qui accueille entre 20 et 30 000 visiteurs par an !

La volonté des deux fondateurs est de faire vivre ce savoir-faire et d’expliquer et transmettre au public ce précieux patrimoine… qu’ils veulent vivant !

La petite taille de notre entreprise familiale et les techniques utilisées nous donnent la liberté de créer des séries limitées et des pièces uniques. Sept décoratrices sur tissus, imprimeurs et designers, impliqués et exigeants, subliment soie et velours. Nous possédons plus de 3000 cadres et nos propres dessins qui permettent un large choix de motifs et la déclinaison de palettes de couleurs à l’infini. Nous imprimons des carrés d’artistes à la demande de musées du monde entier mais aussi de galeries d’art et d’artistes.

La boutique, située au sein de notre atelier, propose les créations réalisées par nos soins : elles sont conçues, produites et entièrement finalisées dans la région lyonnaise par des artisans de talent aux compétences complémentaires, qui respectent la tradition et la haute qualité qui, aujourd’hui encore, caractérisent l’excellence des produits Made in France.

A l’heure de la globalisation des marchés, nous avons opté pour une approche, au contraire, très locale afin de profiter d’un maillage régional historique exceptionnel de partenaires de confiance impliqués dans les diverses étapes de la réalisation de nos produits (tissage, pannage, décreusage, étuvage, apprêtage, confection etc…).  Nous gardons ainsi la maîtrise de notre production et de sa qualité.

En effet, vous faites découvrir aux visiteurs votre atelier. Que peuvent-ils voir ? Qu’est-ce qui plaît le plus ? 

Lorsque les visiteurs poussent la porte de notre atelier, niché au cœur de Lyon, tout en bas de la colline “soyeuse”, ils entrent dans un univers très particulier, où œuvre une petite équipe de passionnés, toujours heureux de partager, d’expliquer leur métier en toute convivialité.

Au cours de la visite, ils découvrent plusieurs  techniques traditionnelles issues de l’artisanat d’art :

L’impression au cadre ou impression à la Lyonnaise : cette technique a été développée dans les années 1920 à Lyon. Les visiteurs assistent aux diverses étapes de la mise en teinte d’un carré, à commencer par la préparation des couleurs jusqu’à l’impression du motif. L’imprimeur part d’une simple soie blanche tendue sur une table, puis par l’application successive des couleurs au travers de cadres préalablement posés sur le tissus, il compose peu à peu le dessin final !

L’impression à la planche : Ces planches dîtes “indiennes” sont de véritables œuvres d’art et ont été́ gravées pour les plus anciennes il y a 200 ans ! Une technique exigeante permettant la création de pièces souvent uniques, délicates et vibrantes. Les visiteurs  assistent au process d’impression qui nécessite une grande dextérité afin d’obtenir le meilleur raccord entre les planches successives et la bonne intensité de couleur.

Le peint main sur la panne de velours : un tissus très local, fait de mousseline de soie et de motifs en velours façonné, inventé à Lyon à la fin du 19e s, toujours tissé sur métier Jacquard traditionnel et peint à la main, à Lyon uniquement ! Les décoratrices, avec des pinceaux et cotons tiges, appliquent une couleur liquide sur les motifs de velours argent. Ce travail minutieux permet d’obtenir des pièces uniques d’une intense couleur et brillance.

Que leur plaît-il le plus ? Il est difficile de répondre à cette question car les visiteurs sont généralement intéressés, émerveillés par les diverses techniques. C’est peut-être finalement le fait de faire un voyage hors du temps, de retrouver la beauté intrinsèque de nos  process, que nous prenions le temps de partager avec eux ce qui nous tient à cœur, qui fait de ce moment de qualité passé ensemble, un moment… unique. Quand ils repartent, c’est avec le sentiment d’une vraie rencontre.

En cette période particulière, comment votre entreprise s’adapte-t-elle au contexte actuel ? Quels sont les enseignements à en tirer ? 

Nous adaptons-nous ? Nous faisons “avec”. Notre atelier vit de commandes récurrentes certes mais essentiellement du tourisme, qui est très impacté par la crise sanitaire. Nous naviguons donc à vue au gré des annonces et nous mobilisons pour survivre. Nous sommes d’irréductibles optimistes, c’est un art de vivre et de travailler, qui nous permet de tenir ensemble : nous avons un patrimoine et une activité à préserver ! Nous sommes toujours là mais avons dû fonctionner avec une équipe restreinte et des horaires moins amples. Les visiteurs ont été plus rares et locaux, notre clientèle américaine, australienne, étrangère, si sensible à notre travail… a déserté par la force des choses.

Avec le nouveau confinement, nous sommes à nouveaux fermés jusqu’à nouvel ordre. Nous espérons que la situation s’améliorera au plus vite. Nous sommes une entreprise labellisée EPV, ce qui nous donnera peut-être l’avantage d’être protégés, soutenus ?  

Cette situation remet tout en perspective et nous oblige à réfléchir à une suite possible, à être créatifs mais avec la difficulté persistante de l’incertitude et sans assurance de succès pour autant ! Quel avenir si la crise devait durer ? Quelle ré-orientation pour notre activité ?

A suivre donc et au plaisir, chère visiteuse, cher visiteur, de vous voir pousser notre porte… bientôt !

Nous remercions très chaleureusement Isabelle Buet et Cyril Gênet pour cet interview !

Commentaires

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *