Mulot & Petitjean vous invite à découvrir leur nouveau “Musée du Pain d’Épices”

Mulot & Petitjean vous invite à découvrir leur nouveau “Musée du Pain d’Épices”

Mulot & Petitjean vous ouvre les portes de leur nouvel espace muséographique ! 

Venez découvrir l’histoire et la fabrication du pain d’épices

En 2016, à l’occasion de son 220ème anniversaire, la maison Mulot & Petitjean lançait la rénovation de son site de fabrication situé boulevard de l’Ouest à Dijon. C’est aujourd’hui chose faite !

Les visiteurs peuvent, à présent, franchir les portes de la fabrique et découvrir l’histoire du pain d’épices, de la maison Mulot & Petitjean et, bien sûr, suivre la fabrication des produits.

Un peu d’histoire… Dijon, Cité des Ducs et capitale du pain d’épices 

La ville de Dijon est connue pour son histoire mais également pour son patrimoine culinaire : en effet “les trois glorieuses de Dijon” que sont le cassis, la moutarde et le pain d’épices ont contribué au rayonnement de la ville dans le monde. C’est au XIXème siècle que Dijon commence à être reconnue pour la qualité de son pain d’épices.

Introduit en Bourgogne au XIVème siècle par Marguerite de Flandres, épouse de Philippe le Hardi, cette dernière instaure une nouvelle tradition bourguignonne qui connaîtra un franc succès à la fin du XIXème et, ce, jusqu’à la seconde guerre mondiale.

A Dijon, en 1940, on comptait 14 fabriques de pain d’épices. Toutes ont fermé les unes après les autres sauf une : la fabrique Mulot & Petitjean.

La boutique Place Bossuet à Dijon.   

Mulot & Petitjean, 220 ans d’existence

Fondée en 1796, la maison Mulot & Petitjean est née de l’alliance de deux des plus anciennes fabriques de pain d’épices de Dijon, la maison Boittier et la maison Céry.

Dernière fabrique de pain d’épices à Dijon, elle est la seule héritière d’une longue et prestigieuse histoire. Avec ses 220 ans d’existence, elle demeure aujourd’hui une entreprise familiale, très attachée aux valeurs des maîtres pains d’épiciers dijonnais : qualité des ingrédients, fidélité aux recettes séculaires et respect du savoir-faire des hommes. De sorte que, depuis 220 ans, le pain d’épices est toujours fabriqué de manière artisanale et traditionnelle.

Le véritable pain d’épices de Dijon, à base de farine de froment, demeure un produit authentique qui réveille la mémoire gourmande de notre enfance.

En mars 2012, l’entreprise a été labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, témoignage de ses savoir-faire d’excellence.

Carte postale de l’ancienne fabrique 

L’ouverture d’un espace muséographique dédié au pain d’épices

Installé depuis 1912 dans cette fabrique, le projet de rénovation et son ouverture au public ont été lancé par Catherine Petitjean, dirigeante de l’entreprise depuis maintenant 30 ans. “Ce musée j’en ai rêvé, c’est un projet beaucoup plus personnel que je ne l’aurai cru, car il implique ceux qui avant moi ont construit l’entreprise.” confie-t-elle.  Voici les quelques étapes du parcours de visite :

Une histoire de famille 

Le visiteur commence sa découverte dans une reconstitution du bureau de la direction où il est accueilli grâce à l’audioguide par Catherine Petitjean. Il est ensuite invité à découvrir comment le pain d’épices est arrivé à Dijon et quelle a été sa place dans l’économie dijonnaise.

Le quai, l’éveil des sens  

Toujours à travers l’audioguide, le visiteur va découvrir les matières premières qui sont utilisées pour la fabrication du pain d’épices. Grâce à une ambiance sonore et une approche scénographique très orientées sur les sens, le visiteur est immergé sur un véritable quai de déchargement.
Miel, farine, fruits et épices, c’est ici un espace ludique et interactif où il pourra voir, sentir, toucher ces ingrédients qui servent à la fabrication du pain d’épices de Dijon et d’ailleurs.

La fabrique 

Le visiteur suit les étapes de la fabrication du pain d’épices à travers l’exposition de la collection de machines et outils de l’entreprise. Grâce aux ouvertures donnant sur l’atelier de fabrication, le visiteur peut également voir la fabrication actuelle.

L’atelier

Dans cet atelier, le visiteur va découvrir l’importance et le rôle de la maintenance dans la fabrication du pain d’épices.

Le laboratoire 

C’est dans cette pièce que l’équipe de recherche et développement travaille à de nouvelles recettes. Lorsque le laboratoire est ouvert, le visiteur peut donc le voir en plein travail.

La boutique

La visite s’achève dans la boutique où un espace de dégustation permet au visiteur de goûter aux spécialités dont il aura découvert les secrets de fabrication. Pain d’épices, nonnettes, glacés minces…

La galerie

Avant ou après sa visite, le visiteur peut profiter de l’ancien quai de chargement, réaménagé en galerie qui accueille des expositions temporaires. Il peut également admirer la magnifique horloge de 1912 qui est encore aujourd’hui remontée mécaniquement par les ouvriers de maintenance.

Photos_EPV_BRAQUAGE
Sortie de four
Atelier
Boutique 2
Boutique 1

 

En avril 2017, Entreprise & Découverte a eu la chance de franchir les portes de la Fabrique de pain d’épices dijonnaise : nous vous recommandons fortement la visite de cet espace alliant passé, présent et futur avec brio. Courez-y !

Pour plus d’informations, consultez leur site internet, ici.

Source : Dossier de presse Mulot & Petitjean

 

 

9 commentaires

  1. BRICE

    trés bien et comment faire pour commander du pain d’épice merçi 02 35 29 95 14

    • Marie

      Bonjour Monsieur,

      Je vous conseille de contacter directement l’entreprise pour passer vos commandes de pains d’épices, au 03 80 66 30 80.
      Marie, pour l’équipe Entreprise & Découverte

  2. LORY

    Bjr, je suis allé visiter le musée avec des amis.Je suis très déçu.L’ idée est bonne mais le contenu l’ est moins.La première pièce pourquoi pas mais la suite est décevante.Une vidéo complète serait certainement mieux et pourrait montrer la chaine d’ une manière plus détaillée et l’ ensemble de l’ usine car l’ on ne voit rien.Par ailleurs le prix de 8 € par personne est exagéré pour cette visite.C’ est notre avis <;<je suis désolé mais je n' encourage pas la visite à ce prix
    Bonne réception

  3. claude

    Bonjour, je ne trouve nulle part les infos pratiques : Horaires, parking, y a-t-il un billet à acheter , est-il remboursé si on achète à la boutique, visites guidées ou non, jours, etc etc etc

  4. Florine

    J’ai fait la visite un WE, cela m’a pris environ 1h30 dégustation comprise. Effectivement, cela est plus intéressant de le faire en semaine afin de voir les machines et employés en action. Visite très intéressante, ludique et les animations numériques sont bluffantes. Vraiment un très bon moment.
    Petite déception, on trouve peu d’infos pratiques sur Internet lorsque l’on cherche “musée du pain d’épice”, on tombe sur la page internet de la maison.
    Je recommande ce musée !

  5. Bernadette Lenoble

    Je trouve que le prix n’est pas attractif il n’y a pas de prix pour les handicapés c’est un peut trop cher pour cette visite surtout si en plus on achète du pain d’épice

  6. Charlot Marie-Claire

    bonjour nous sommes un groupe de 15 personnes et nous désirons visiter le musée du pain d’épices le jeudi 12 avril à 15 h. Serais-ce possible. il y a-t-il des visites guidées ?
    je vous remercie
    respectueusement
    Marie-Claire Charlot

    • Marie

      Bonjour Madame,
      Pour être certaine d’obtenir une réponse à votre demande de visite, je vous conseille de contacter directement la Fabrique Mulot & Petitjean par mail à l’adresse accueil@mulotpetitjean.fr, ou par téléphone au 03 80 66 30 80.
      D’avance belle visite !
      Marie, pour l’équipe Entreprise & Découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *