Barrage de la Rance: retour sur 50 ans de savoir-faire industriel !

Barrage de la Rance: retour sur 50 ans de savoir-faire industriel !

Le 26 novembre dernier, le barrage et l’usine marémotrice de la Rance ont fêté leur 50ème anniversaire. L’occasion de revenir sur l’histoire et le fonctionnement de ce type, unique en son genre!

Le barrage et l’usine marémotrice de la Rance sont situés à l’embouchure de l’estuaire de la Rance, en Bretagne, entre les villes de Dinard et Saint-Malo.

 

Ce site industriel a pour objectif de produire de l’hydroélectricité, une énergie 100% renouvelable,  en utilisant la force des marées. La construction de ce site hors du commun a également permis de relier Dinard à Saint-Malo, grâce à la route passant au-dessus de l’ouvrage.

Au-delà de sa vocation première industrielle, le barrage a donc aussi permis le développement d’un tourisme plus important dans cette zone !

 

Un chantier titanesque

L’utilisation de l’énergie des marées n’est pas nouvelle, puisque de longue date des moulins à marée ont existé en des lieux touchés par la marée, et en particulier le long de la Rance. L’idée de construire une usine marémotrice sur la Rance revient à l’architecte Gérard Boisnoer, en 1921.

L’embouchure de l’estuaire de la Rance a été choisie en raison de sa forte amplitude des marées, et de sa topographie permettant la création d’un bassin.

La construction du barrage est autorisée en 1960, par le Ministère de l’Industrie. Les travaux débutent de manière effective en 1961, après 10 ans de démarches institutionnelles et administratives. Les travaux vont se dérouler en 2 temps :

  • De 1961 à 1963, on construit l’écluse à bateaux, côté Dinard, et les vannes du côté Saint-Malo;
  • De 1963 à 1966, on construit l’usine marémotrice à proprement parler, au milieu de l’estuaire.

 

123166
242646
242587
242784

 

Plus de 600 ouvriers seront mobilisés tout au long de ce chantier titanesque. L’intégralité des travaux ont été réalisés “au sec”, une gigantesque enceinte ayant été construite au milieu du fleuve et des courants pour protéger le chantier.

L’ensemble du site de production, d’une longueur totale de 750 m, est principalement constitué de 4 parties : une écluse, une usine, une digue en enrochement et un barrage mobile (constitué de vannes). L’usine à elle seule est longue de 390m, large de 33m, et abrite 24 groupes de production de type “bulbe” de 10MW chacun.

Le site est finalement mis en service et inauguré le 26 novembre 1966, par le général de Gaulle.

 

Comment ça marche ?

Le fonctionnement de l’usine marémotrice dépend de la différence entre la hauteur d’eau de chaque côté du barrage et du débit de l’eau. De ce fait, l’usine marémotrice de la Rance fonctionne au rythme des marées en utilisant la variation du niveau de la mer qui chaque jour monte et descend deux fois.

Le barrage de la Rance a ainsi été construit dans une zone où les variations de hauteur du niveau de la mer sont importantes avec 13,50 m d’amplitude maximale. Il permet de créer une retenue d’eau : le bassin de la Rance.

La spécificité de l’usine marémotrice de la Rance est qu’elle peut produire de l’électricité lorsque la marée descend mais aussi quand elle monte. Cela est possible grâce aux groupes de production de type « Bulbe » qui fonctionnement dans les deux sens et se prêtent à l’exploitation d’un barrage avec un dénivelé inférieur à 30 m et un très fort débit.

 

Grâce aux 24 groupes de production de type « bulbe » de 10 MW chacun, l’usine produit environ 500 GWh/an, soit l’équivalent de la consommation d’électricité de la ville de Rennes. Elle représente 17 % de l’énergie produite en Bretagne en 2015.

Lors de la marée du siècle, le 21 mars 2016 dernier, l’usine marémotrice de la Rance a produit l’équivalent de la consommation des villes de Rennes et Nantes !

 

Des visites toute l’année

L’usine de la Rance est restée la plus grande usine marémotrice au monde pendant 45 ans, de sa mise en service jusqu’en 2011. Afin de faire découvrir et de partager ce savoir-faire industriel exceptionnel, un centre de découverte de l’usine a été installé sur le site.

Installé au coeur du barrage, ce site est ouvert toute l’année au public, et permet de revivre cette grande aventure industrielle. Il est aujourd’hui le 2ème site EDF le plus prisé du public, avec près de 70 000 visiteurs accueillis chaque année. L’usine de la Rance est ainsi la 3ème entreprise la plus visitée de Bretagne !

Ne manquez pas de vous y arrêter lors d’un prochain passage en Bretagne !

0166a3233efdfd35c39fb66a9a430858

 

>> En savoir plus sur les visites : cliquez ici

Crédits photos : EDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *